Voyages dans les montagnes du Pakistan

La Grande Traversée

14eme expédition à skis. Parmi tous les itinéraires  qui sillonnent le massif du Karakoram, la Grande Traversée est mon préféré. C'est celui qui offre le plus de variété, tant culturellement que visuellement. Il permet de rallier la pays Hunza et les vallées qui descendent du K2 par un périple de 180 km dans des montagnes d'une sauvagerie sans pareil. Le tracé emprunte d'abord les chemins d’alpage du village de Shimshal avant d’entrer dans une zone glaciaire immense, centrée sur le plateau aux allures d’Antarctique de Snow Lake. Depuis le village de Shimshal, 21 jours sont nécessaires pour gagner celui d'Askole, 21 jours d‘aventures au sein d‘une des régions les moins parcourues de la planète.

Du 20 avril au 18 mai 2018

Contact et renseignements

 

pubgt3_copie.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La première partie du parcours est un trek spectaculaire d’une semaine sur des chemins d’alpages séculaires, accompagné par des porteurs shimshalis, via le col de Shimshal à 4 755 m et la vallée de Braldu qui s’écoulent vers la rivière Shaksgam, dans la province du Xinjiang en Chine.

La seconde partie, entièrement glaciaire, se déroule en autonomie et à skis. Seuls pendant 13 jours, nous transportons notre matériel dans des pulkas et remontons le glacier de Braldu, franchissons le col de Lupke la à 5 550 m avant de descendre sur Snow Lake que nous traversons intégralement, en faisant des incursions sur des cols ou des sommets alentours, jusqu’à 6200 m. La sortie du massif  se fait par le majestueux glacier de Biafo, bordé de hautes tours granitiques. Les porteurs d‘Askole viennent nous chercher à la fin de la neige pour nous accompagner durant une journée de marche jusqu‘à leur village.

L’itinéraire a été réalisé cinq fois à skis, par des américains en 1995, des britanniques en 2004, et par 3 groupes Karakoram Ski Expédition, en 2008, 2009 et 2011. L’entreprise est de taille, mais tout a fait réalisable pour des personnes aguerries aux longs séjours en haute montagne. Le niveau technique de ski est faible.

Cette expédition sera la quatorzième expérience que je partage avec le guide pakistanais Jahangeer Shah, sur les grands glaciers du Karakoram. Au fil du temps, ces raids exceptionnels sont devenus notre spécialité.

Les images des 3 éditions de la Grande Traversée : Grande traversée 2008 , 2009 , 2011

Voyage de 29 jours au total
13 jours de raid à skis en autonomie avec ascensions de sommets & 8 jours de trek avec porteurs

Cartes:

carte_fond.jpg

grande_trav1_copie.jpg grande_trav2_copie.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le raid en chiffre :

-La durée totale du séjour en montagne est de 21 jours, dont 13 jours à skis en autonomie et 8 jours de treks avec porteurs
-La distance totale du parcours (sans compter les options sommets et cols alentours) est de 180 km, dont 100 km de trek (8 jours) et 80 km à skis (13 jours). Les options à skis (Lupke Brakk + Sim la + Hispar la) représentent  40 km.
-Etapes journalières de trek jusqu’à 20 km, avec un dénivelé de 300 m en moyenne.
-Les étapes journalières à skis varient de 5 à 15 kilomètres en fonction des conditions et des difficultés, pour environ 4 à 6 h de ski.
 -Altitude : 12 jours au-dessus de 4300 m. Le point le plus haut avec les pulkas est à 5550 m. Sommet du Braldu Brakk à 6200 m.
- Poids des pulkas au départ : 35 kg environ

 

Niveau physique

PK106-2.jpg p1140771_copie.jpg p1150121_copie.jpg

Ce raid exceptionnel s'adresse à des personnes en grande forme, ayant une bonne expérience de grands raids, d'expédition, ou de grand trekking avec passages en altitude. Les étapes de trek peuvent atteindre 20 km pour 8 heures de marche, les étapes de skis en altitude sont de 4 à 6 heures maximum. L’engagement dû à l’isolement doit être psychologiquement admis. Le séjour au dessus de 4300 m est long (12 jours).

Niveau technique

p1140803_copie.jpg p1150258_copie.jpg

Le glacier présente peu de déclivité, nul besoin d'un niveau technique ski important. Les sommets que nous tenterons présentent des pentes de 35° maximum. La descente dans la cascade de glace du East Muztagh pass nécessitera l’utilisation de la corde, avec sans doute des rappels sur des murs de glace.

La partie trekking se déroule en partie hors sentier, dans du terrain morainique parfois difficile.

Dangers objectifs

Très faibles, la largeur des glaciers nous éloigne des dangers d'avalanche. Nous pouvons rester sereins au milieu des grosses montagnes !

L'acclimatation

L'acclimatation est régulière, avec un gain de 200 m à 300 m par jour. Nous disposons d'un caisson hyperbare en sécurité.

Météo

p1140848_copie.jpg p1140911_copie.jpg img_5028_copie.jpg

La météo est imprévisible dans le Karakoram. De mes 13 expériences au printemps, je ramène des souvenirs de journées de soleil magnifique et de tempêtes redoutables pendant lesquelles la neige tombe en grande quantité. Heureusement, la neige se transforme en quelques heures au printemps.
 -Les températures printanières s'échelonnent entre -5 à -17 °c la nuit, et + 30°c par une belle journée ensoleillée. Le soleil brûle en altitude, il faut se protéger comme dans le Sahara (grand foulard, casquette, manches longues)

Portage

Pulka.jpg p1140732_copie.jpg photos_pulkas_copie_copie.jpg

Une équipe de porteurs du village du village de Shimshal nous accompagneront  pendant 7 jours et demi,  jusqu'à la neige sur le glacier de Braldu. Des porteurs du village d’Askole viendra nous chercher à la fin de la neige sur le glacier de Biafo. Sur le glacier enneigé nous utiliserons des pulkas : les charges par personne, en début de parcours seront d'environ 35 kg, Elles diminueront de 1 kg par jour en moyenne (consommation nourriture et carburant). Cette charge se répartira ainsi : affaires personnelles (vêtements, couchage, accessoires, crampons) 10 kg, matériel de groupe (tentes, réchauds, cordes, pelles, piolet) 5 kg par personne, nourriture et carburant 16 kg, pulka 4 kg. Il est nécessaire de sélectionner au plus juste son équipement vestimentaire si l'on veut respecter cette échelle de poids.

Matériel fourni

Tentes type North Face VE25, matelas, réchauds, cuisine, pulkas, GPS, téléphone satellite. Cordes et matériel de sécurité glaciaire, caisson hyperbare.

 

Vie du camp

IMG00712.jpg snow_lake010.jpg snow_lake042.jpg

Pendant le trek avec porteur, une équipe de cuisiniers nous accompagnera et nous mangerons sous la tente mess. Pendant le raid à skis en autonomie, chaque binôme disposera d'une tente spacieuse (North Face VE25), d'un réchaud essence MSR, d'un kit de cuisine et d'un sac de nourriture variée et facile à préparer. Je vous expliquerai, dès le week-end de préparation pré-expédition, le maniement du réchaud à essence. Vous préparerez vous-même vos repas, boissons, à votre guise. Après quelques jours vous vous sentirez réellement "chez vous" quand vous entrerez sous votre tente.

Composition du groupe : Entre 6 et 10 participants
Encadrement

portrait.jpg portrait_copie.jpg

 

Pierre Neyret - Guide de haute montagne UIAGM et photographe,  je parcours avec passion les montagnes du nord Pakistan depuis 1993. En collaborant avec l'agence de trekking Allibert et les rédactions de Trek Magazine, de Terre Sauvage,  et de Montagnes Magazine, j'ai eu la chance d'arpenter également, en plus de 20 années de voyages, de nombreuses régions majeures de l'Himalaya, au Népal ou en Inde. Mais le Karakoram reste pour moi le summum de la grandeur, de la beauté et de la sauvagerie en matière de haute montagne. J'ai publié à ce sujet l'ouvrage "Hautes vallées du Pakistan", édité chez Transboréal (2005, épuisé, on le trouve d'occasion sur internet).

Avec mon ami guide Jahangeer Shah, nous avons mené 13 expéditions à skis sur les grands glaciers du Karakoram, en guidant avec succès plus d'une centaine de personnes dans ce "paradis blanc".

IMG00703.jpg img_6107_copie.jpg aimg_2120_copie.jpg    

Le guide Jahangeer Shah vit dans la vallée de Hunza. Après avoir fait des études universitaires et travaillé de nombreuses années à Karachi il est de retour dans ses montagnes natales et accompagne des groupes dans les plus grands itinéraires de trekking de l'Hindou Kouch, du Karakoram et du Nanga Parbat. Il a appris à skier avec moi  sur le glacier d'Hispar en 2003 et fut bouleversé par la beauté de Snow Lake. Il a participé à toutes mes expéditions à skis dans la Karakoram. D'une gentillesse et courtoisie très pakistanaise il est d'un grand secours pour aider l'équipe et garder le moral dans les jours difficiles.

Organisation

La logistique au Pakistan, transport, hôtels, recrutement des porteurs, cuisinier pour de début du raid, est assurée par l'agence Adventure Tour Pakistan - Créée en 1989 par le grimpeur Ashraf Aman, premier pakistanais au sommet du K2, c'est une des meilleures agence spécialisée dans les treks et expéditions au Pakistan. Elle assure une excellente qualité de logistique.

 

bus.jpg hotel.jpg jeep.jpg

Week-end pré-expédition
Il est important de se rencontrer avant le départ, pour faire connaissance, parler du projet en détail, découvrir l'itinéraire sur les meilleures cartes, répondre à toutes vos interrogations, et tester le matériel. Nous nous retrouverons lors d’un week-end en Vanoise, pour une répétition générale. Nous irons camper dans les neiges de la Haute Maurienne, nous utiliserons le matériel (pulkas, tentes, réchauds essence), et nous goûteront aux différents menus prévus pour l’expédition (la bonne nourriture est le nerf de la guerre pendant ces longs séjours). Le matin nous partirons pour une randonnée à skis sur la frontière italienne.

Des nouvelles sur internet 
Des nouvelles, données par téléphone satellite, seront mises en ligne dans la rubrique « actualité / suivi d’expé  » du site www.karakoram-ski-expedition.c
 

14eme expédition à skis. Parmi tous les itinéraires  qui sillonnent le massif du Karakoram, la Grande Traversée est mon préféré. C'est celui qui offre le plus de variété, tant culturellement que visuellement. Il permet de rallier la pays Hunza et les vallées qui descendent du K2 par un périple de 180 km dans des montagnes d'une sauvagerie sans pareil. Le tracé emprunte d'abord les chemins d’alpage du village de Shimshal avant d’entrer dans une zone glaciaire immense, centrée sur le plateau aux allures d’Antarctique de Snow Lake. Depuis le village de Shimshal, 21 jours sont nécessaires pour gagner celui d'Askole, 21 jours d‘aventures au sein d‘une des régions les moins parcourues de la planète.

Du 20 avril au 18 mai 2018

Contact et renseignements

Lire la suite...
 

 Karakoram versant chinois 

25 jours, du 24 septembre au 18 octobre 2017
4eme édition de mes voyages dans le Karakoram chinois. Objectif : le SANCTUAIRE des GASHERBRUM, au pied du plus grand des cirques glaciaires du globe. Un grand périple en Asie Central via Bishkek (Kirghizistan), la passe de Torugart, Kashgar, Yarkand, le désert du Taklamakan,  les montagnes du Kun Lun, la passe de l'Aghil, et la vallée perdue de la Shaksgam. 

Contact et réservation

 

 

Lire la suite...